100 Jahre Studentenwerk München

FAQ - Hochschulgastronomie

Lecture à haute voix et téléchargement de la page web en format MP3   Lecture à haute voix

Häufigste Fragen

Pourquoi les frites sont-elles étiquetées en tant qu’aliment végétarien et non végétalien ?

Les frites ne contiennent bien évidemment aucun ingrédient d’origine animale ; elles sont uniquement constituées de pommes de terre et d’huile. Elles sont également toujours frites dans de la graisse végétale. Cependant, la friteuse est également utilisée pour d’autres aliments dont certains contiennent de la viande. Les restaurants universitaires ne disposent pas de suffisamment de friteuses pour pouvoir séparer les aliments. En outre, changer systématiquement l’huile de friture n’est pas réalisable puisqu’il s’agit souvent de 160 litres d’huile de friture, qui devraient dans ce cas être changés plusieurs fois par jour.

Utilise-t-on du glutamate en restauration universitaire ?

Dans les restaurants universitaires, les exhausteurs de goût soumis à étiquetage (conformément à la réglementation concernant les additifs alimentaires) comme le glutamate monosodique ne sont ni utilisés comme ingrédients de cuisine, ni contenus dans les produits alimentaires proposés. Actuellement, la seule exception à la règle est une sauce au piment bien spécifique. Si cette sauce est employée dans une préparation alimentaire, le plat concerné portera l’indice n° 4.

Pourquoi le marquage des mets change-t-il parfois ? Pourquoi, par exemple, passe-t-il de végane à végétarien ?

Entre l’élaboration des menus, la commande des aliments et la livraison, voire l’utilisation des produits, il s’écoule toujours plusieurs semaines. Pendant ce laps de temps, il arrive que la dénomination de certains articles soit modifiée par le producteur ou par le livreur. Ces informations sont bien évidemment transmises à nos hôtes. Un exemple : les ingrédients des nouilles chinoises ont été modifiés, de telle sorte que le marquage a dû passer de végane à végétarien.

Pourquoi la valeur nutritionnelle des plats n’est-elle pas indiquée ?

Nous pouvons vous communiquer une bonne nouvelle à ce sujet : les valeurs nutritionnelles sont actuellement peu à peu enregistrées dans le système informatique de gestion des marchandises. Il s’agit d’un processus complexe puisque plusieurs milliers d’articles doivent être traités dans la base de données. Nous n’avons cependant pas l’intention de ménager nos efforts à ce sujet ; une grande partie des articles ont déjà été traités, ce qui permettra à nos hôtes de pouvoir consulter les informations concernant la valeur nutritionnelle des plats. Nous en prévoyons la publication lors du prochain semestre d’hiver.

Pourquoi y a-t-il des différences par rapport au menu publié en ligne ?

Il existe un menu centralisé, élaboré longtemps à l’avance. Toutefois, afin de conserver une certaine flexibilité quant aux conditions météorologiques ou à la saison par exemple, certains plats sont quotidiennement mis au menu par nos cuisiniers sur place. Le menu disponible en ligne est assujetti à un certain nombre de changements, qu’ils soient dus à une pénurie de produits alimentaires ou à
des difficultés de livraison et ne peut donc être actualisé à la minute près. Nous avons déjà entrepris un travail intensif afin de bientôt présenter des informations plus précises.

Qui peut profiter de la restauration universitaire comme catering professionnel pour un événement universitaire, p.e. une festivité pour la démission d'un professeur titulaire ?

Le restaurant universitaire sert les clients du milieu universitaire et fait partie du département Restauration universitaire des Œuvres universitaires de Munich.

Qu’entreprennent les Œuvres universitaires munichoises pour endiguer le flot de gobelets en papier ?

Les Œuvres universitaires munichoises souhaitent elles-mêmes renoncer aux gobelets en papier car cela en éviterait l’achat mais aussi et surtout l’élimination, très polluante pour l’environnement. Les Œuvres universitaires offrent d’ailleurs depuis de nombreuses années à leurs hôtes différentes possibilités afin de pouvoir renoncer aux gobelets en papier. D’une part, il est bien sûr possible de disposer sur place de gobelets en porcelaine pour boire son café et même d’emporter son café en cours moyennant la restitution ultérieure dudit gobelet. D’autre part, les Œuvres universitaires de Munich proposent des gobelets réutilisables qui sont en vente pour 3,60 euros dans les StuCafés (cafés universitaires) et dans les StuBistrosMensa (bistros universitaires). Tous nos hôtes peuvent en outre apporter leur propre gobelet et le remplir. La hauteur de déversement des machines à café est réglable. Par ailleurs, nous attirons l’attention sur le fait que les gobelets jetables et leur couvercle utilisés en restaurant universitaire sont 100% biocompatibles et ceci depuis plus de cinq ans déjà. Enfin, en dépit des alternatives proposées, il n’est malheureusement pas possible de renoncer entièrement aux gobelets en papier puisque les Œuvres universitaires exploitent de nombreuses machines à café qu’elles ne surveillent pas.

Pourquoi certains distributeurs automatiques de café proposent-ils des portions individuelles de lait et pas de lait frais, ce qui occasionnerait nettement moins de déchets ?

Il se trouve que le lait frais a malheureusement tout simplement été consommé sans café. Par conséquent, les employés sur place n’arrivaient plus à remplacer le lait à temps et de nombreux consommateurs de café devaient renoncer à mettre du lait dans leur café, d’où de nombreuses plaintes. La pose d’écriteaux n’a malheureusement pas apporté d’amélioration, c’est pourquoi certains distributeurs de café n’offrent que de lait en portion individuelle.

Est-il possible d’obtenir une portion supplémentaire ?

Cela n’est pas possible gratuitement pour les plats vendus sous forme de portion, puisque les prix des plats sont calculés en conséquence. Il est toutefois possible à tout moment d’acheter une deuxième portion. Ceci est une des raisons pour laquelle le concept de self-service a été introduit : chacun peut se servir autant qu’il le faut pour être rassasié. Une portion supplémentaire est dans ce cas toujours possible.

Pourquoi n’y a-t-il pas de distributeurs d’eau dans les restaurants universitaires ?

Les Œuvres universitaires n’installent aucun distributeur d’eau pour des raisons d’hygiène. Il est cependant possible d’acheter une bouteille de 0,5 l d’eau Sodenthaler StuCafé-Wasser pour seulement 0,50 euro dans tous les établissements de restauration des Œuvres universitaires munichoises.

Les restes alimentaires peuvent-ils être distribués, par exemple à des sans-abri ?

Nous vérifions régulièrement la possibilité de faire don de nourriture mais cela n’est pas aussi simple qu’on pourrait l’imaginer car il faut souvent remplir un certain nombre de conditions, par exemple en matière de prise en charge globale des responsabilités. Il n’est donc malheureusement pas envisageable actuellement de faire don de nourriture. Les Œuvres universitaires essaient en principe d’éviter tout reste alimentaire.

Pourquoi certains desserts sont-ils servis dans des récipients en plastique ?

Là où nous avons déjà pu changer nos systèmes de distribution et de paiement, les desserts sont servis dans des récipients en verre. Ailleurs, les desserts raffinés sont servis dans des récipients en plastique car ils peuvent ainsi être plus joliment présentés que dans des coupelles en porcelaine. Un autre avantage du dessert dans son emballage plastique : il peut être emporté et consommé ultérieurement, une pratique courante et appréciée.

Pourquoi certains plats sont-ils comptabilisés au poids alors que d’autres plats bénéficient d’un prix fixe ?

Les plats que les étudiants se servent eux-mêmes (s’ils le souhaitent) sont comptabilisés en fonction du poids ; ainsi, chacun peut décider de la portion désirée. Pour certains mets cependant, se servir soi-même serait peu pratique, voire prendrait beaucoup de temps. En ce qui concerne certains mets spécifiques, par exemple lors d’une semaine d’action, nous prévoyons de vous les servir afin de préserver une jolie présentation sur l’assiette.

Pourquoi les plats ne contenant pas de gluten ou de lactose ne portent-ils pas d’étiquetage « sans gluten » ou sans « sans lactose » ?

Nous ne pouvons malheureusement pas garantir que les plats sont entièrement dépourvus d’un élément puisque notre système de fonctionnement en continu peut entraîner quelques mélanges. En cas d’allergènes, nous indiquons toujours qu’il peut y avoir des traces d’autres allergènes.

Est-ce que je peux récupérer mon avoir si je perds ma carte « Legic-Karte » ?

Nous ne pouvons bloquer votre carte et vous en rembourser le solde que si vous pouvez nous donner le numéro de la carte. En effet, pour des raisons de protection des données, les cartes ne sont pas personnalisées. Il est donc conseillé de noter les six chiffres de la carte, par exemple sur son portable. Lors de la perte de la carte, il est possible de la faire bloquer en vous rendant à un point information. En outre, si la carte est retrouvée, il est ainsi possible d’associer la carte retrouvée à son propriétaire et de la lui restituer.

Comment obtenir des informations sur le nouveau système de prix, ainsi que sur la politique tarifaire ?

Dès qu’un établissement passe au nouveau système de distribution et de paiement, vous obtenez ces informations de notre personnel aux caisses. En cas de questions essentielles ou de réclamations, la direction de l’établissement en question se fera un plaisir de vous répondre. Vous avez également la possibilité d’envoyer un courriel à mensa@stwm.de.